Derrière les

Cette série de photo intitulée « derrière les barreaux » a été prise au Zoologischer Garten Berlin (Zoo de Berlin) il y a quelques années alors que j’y accompagnais des amis qui souhaitaient montrer les animaux à leur enfant. J’ai profité de cet instant pour ramener ces quelques clichés. J’y ai vu des animaux tristes, un ours très amaigri, d’autres animaux atteints par la folie.

 

Je boycotte les zoos depuis longtemps, ces prisons trop souvent montrées comme un "bienfait" pour les animaux*. On ne parle pas de réserves, mais bien de zoos. Je crois beaucoup au fait que ces mêmes endroits se font de l'argent sur leur dos, avec comme discours pour s'en justifier « nous leur apportons des soins ».

 

Certains de ses animaux ne sont pas réellement en danger dans leur état naturel. Et quand c'est la cas, une réserve dans des espaces réellement adaptés à leurs besoins ne serait-ils pas tout simplement plus raisonnables, et acceptables ?

 

Car derrière des barreaux, où est la compassion que l'on nous vend ?